Jour 17 – Apiculture et Oenologie

1
Image Aurora et sa Perruche
Aurora et sa perruche

Mardi 31/07/08

Levés tous les quatre le matin par des portugais travaillant sur le terrain où nous sommes installés, après quelques hésitations sur le dérangement de notre présence, le propriétaire (qui parle français) nous rassure et nous nous levons tranquillement.

Image paysage Apiculteur
Paysage vu depuis l’apiculteur

Avant de partir, Vitor le propriétaire nous propose de nous faire goûter les différents miels qu’il produit, et nous explique le processus de fabrication. Une fois passées ses savantes explications et quelques pots achetés en souvenir, nous n’avons malheureusement pas le temps de visiter les ruches et partons en direction du palais de Mateus, non loin de là.

Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à passer voir ça !
Image explications apiculture
Explications sur le travail d’apiculture !

La visite du Palais et de ses jardins se révèle être un peu chère à notre goût, nous décidons de se contenter de sa vue depuis la rue et de plutôt profiter du restaurant en face où encore une fois, le repas sera bien copieux.

Nous descendons ensuite pour longer le Douro, fleuve qui part en direction de Porto. Nous nous arrêtons un peu pour nous baigner dans ses eaux à la température clémente, dans un cadre magnifique de montagnes verdoyantes.

La vallée étant connue pour ses nombreux vignobles, nous ne pouvons pas partir sans nous arrêter dans le domaine de l’un d’eux. Arrivé là bas, une femme du nom de Aurora nous accueille en Portugais. Nous ne parlons pas un mot de la langue (bon allez si, un seul à vrai dire : « obrigado » qui veut dire merci) mais heureusement Don est parmi nous et a quelques notions qui permettent de dénouer les langues. Aurora nous invite alors rapidement à rentrer dans la demeure et nous sert deux bons gros verres de vin chacun, nous fait rire avec sa perruche plutôt bien apprivoisée, et nous raconte sa vie ainsi que celle de l’exploitation viticole. Nous finissons par repartir avec une bouteille au bras et le sourire au lèvres devant la gentillesse et l’accueil de cette portugaise qui nous a permit d’entrevoir une partie de sa vie.

Christophe et la perruche d’Aurora !

Suivant les conseils d’Aurora nous visitons ensuite rapidement Amarante sur la route vers notre spot pour la nuit. Nous nous arrêtons boire une bière en terrasse de sa vieille ville où s’élève un monument aux tuiles étrangement disposées.

Finalement nous rejoignons une nouvelle fois le Douro pour la nuit, non loin de Porto, dans un parking avec WC et douches gratuites où de nombreux autres camions aménagés sont déjà installés.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire