Retour en France – Partie 2

0
Image article Retour en France Part 2

Après être montés à Paris (voir article en France, partie 1), il est temps de redescendre dans le sud pour finir les travaux et attaquer la suite du tour d’Europe. Mais Nîmes, c’est pas la porte à côté. Comme les péages sont chères et que nous ne sommes pas pressés, nous décidons de le prendre tranquillement sur une semaine. Cela nous laissera le temps de voir des recoins que nous ne connaissions pas de notre belle France.

De Paris vers Montluçon

Nous attaquons par la cathédrale de Bourges, d’une taille impressionnante, surtout par rapport aux autres bâtiments de la ville.

Pour construire notre van, nous avons suivi les travaux de deux jeunes français qui ont conçu le blog « Poimobile« . Après l’aménagement de leur fourgon ils se sont lancés dans l’auto-construction d’une maison ossature bois et nous les suivons sur les réseaux sociaux pour ce nouveau projet (Comme un pingouin dans le désert). C’est là que nous remarquons un de leur post qui propose un apéro-discussion avec des auto-constructeurs sur des sujets qui nous parlent beaucoup : l’autonomie, l’autoconstruction de maison et tiny house, et l’écologie.
L’événement ayant lieu dans à peine quelques jours et dans la région où nous sommes actuellement nous trouvons que c’est l’occasion où jamais de les rencontrer et d’apprendre plein de choses.

Il nous faut donc rester un peu plus longtemps dans le centre de la France au dessus de Clermont-Ferrand. Notre envie de nature nous guide alors au bord de l’Etang du Pirot, apprécié des pêcheurs et de la rivière du Cher. 
Le froid s’installant doucement, et notre chauffage n’étant toujours pas fonctionnel, on utilise alors la bouillotte et elle nous épate ! Grâce à elle, le lit reste chaud toute la nuit et ce jusqu’au petit matin.

Posés au bord de l’étang du Pirot

Nous passerons également à la ferme des Cabris’Oles au dessus de MontLuçon. Le fermier qui tient les lieux nous racontera son intéressante histoire : celle de deux personnes d’une quarantaine d’années qui, lassés d’une vie en ville et de leurs boulots dans un bureau finissent par tout lâcher et retournent sur les bancs de l’école pour monter une ferme de chèvres bio à la campagne. Nous repartirons d’ici avec pleins de fromage, miam !

Les ateliers du hameau

Notre nouveau support à brosse à dent tout beau ! Merci les ateliers du hameau !

Le jour J de l’événement est arrivé. Nous arrivons sur les lieux du rendez-vous en fin d’après-midi, mais bizarrement, les occupants du lieu ont l’air surpris de notre venue. Après quelques secondes d’incompréhension, on se rend compte qu’on s’est trompé de semaine … L’événement est en réalité la semaine d’après !! Tout penauds de notre erreur, nous ne savons pas bien où nous cacher, mais très chaleureusement ils nous invitent quand même à rentrer. Nous faisons alors la rencontre de Nico, Lulu et leur adorable petit garçon. On accroche tellement bien que nous restons la soirée puis toute la journée du lendemain. Nous confectionnerons même avec l’aide de Nico un nouvel élément pour notre van : un porte brosse à dent (voir vidéo ici)! On a fait un article à part concernant leur maison pour la décrire un peu tellement nous l’avons trouvé gage d’inspiration, vous pourrez le retrouver ici.

De Montluçon vers Nîmes

Après cette magnifique rencontre, le cœur léger nous repartons vers le sud pour attaquer l’ascension du Puy de Sancy, (un des volcans d’Auvergne). La montée n’est pas de tout repos mais reste largement faisable et la vue tout en haut est imprenable ! On aura tout de même de la chance car il fait un temps superbe pour un mois de Novembre (nous ferons même la montée en tee-shirt) et la neige n’est pas encore tombée.

En redescendant nous passons ensuite visiter Mendes et nous arriverons sur le petit village bucolique de Saint-Enimie à la tombée de la nuit malheureusement.

Photo village
Le commune de Saint-Enimie à la tombée de la nuit

Puis nous descendrons dans les entrailles de la terre voir l’impressionnante grotte d’Aven Armand en Lozère et sa forêt de stalagmites et stalactites, animée par des jeux de lumières magnifiques.

Photo Aven Armand
Nico devant le spectacle de lumières d’Aven Armand

Nous finissons ce court voyage par une soirée, la « Karmalloween« . L’événement se déroule dans une forêt près de Montpellier avec deux scènes de musiques électroniques. Pour cette dernière occasion, Charlie (un ami d’enfance de Nico), lui offre un super cadre en bois avec notre logo RollingBears gravé dessus, la grande classe !!

Dernier travaux sur le van

De retour à Nîmes, nous prenons un mois pour travailler tranquillement et finir une version du van qui nous satisfait pour partir faire notre tour d’Europe. Pas évident à cause de la météo qui n’est pas de notre côté, mais nous finissons par en venir à bout.

Nous ajoutons ainsi un plan de travail rétractable à côté de l’évier, réparons les problèmes du chauffage, remplaçons le cadre des fenêtres arrières (de bois à métal car le bois n’était pas assez solide), diminuons la taille de la table pour pouvoir faire une banquette en U, isolons les portes latérales et arrières avec finitions, finissons la devanture des meubles de cuisine, ajouté des tiroirs, et enfin finit toute la peinture. Ouf ! Après toutes ces installations, nous voilà fin près à partir direction Italie !

Photo van
Notre van enfin prêt pour le grand voyage !
Photo cuisine van
Après la peinture et toutes les finitions, ça a une autre allure !

Laisser un commentaire